Accueil > Conseils de lecture > Plats du jour > Bord de mère

Bord de mère

vendredi 15 juin 2012, par Gérard Lambert - Ullmann

« C’est un ouvrage peu encombrant sur lequel pas moins de douze auteurs ont planché. Un exercice d’écriture, un incroyable appel aux souvenirs les plus difficiles et un petit bijou pour le lecteur. Autour de l’atelier d’écriture du Centre de Culture Populaire, mené par l’écrivain Sylvain Coher, des professionnels de l’Association Enfance et Famille ont d’abord sorti le micro avant de prendre le stylo. Pour relier les jeunes accueillis par le passé et ceux qui sont aujourd’hui dans l’institution, ils ont écouté les parcours de vie de ceux qui ont vieilli. (…) L’aboutissement est rythmé comme un poème, pavé de mots expressifs, touchant comme un témoignage et puissant comme une œuvre collective ».
Cyrille Pitois (Ouest-France, 22 mai 2012)

« Dire l’enfance est loin d’être une sinécure. Cette enfance-là tout particulièrement, celle qui n’a pas été mise à l’abri des besoins essentiels. C’est l’enfance des foyers, de la famille d’accueil. De la « deuxième maison », nous dit-on. Pudiquement. Celle de l’isolement et de la séparation. Des souvenirs à fleur de peau. Et d’autres pères et d’autres mères que les siens pour faire le chemin.
Grandir est une aventure bien souvent plus romanesque que le meilleur des romans, c’est l’affaire d’une vie et l’on apprend tout autant des autres que de soi. »
Sylvain Coher (Extrait de la préface)

Editions Cénomane, 12 euros.